La Chambre Régionale de Ngazidja

Logo CCIA Ngazidja

Présentation:

La Chambre Régionale de Ngazidja a le rôle de Chambre de Commerce, d’Industrie, et d’Agriculture. Elle est située à Moron

Contact

Route du Port
BP 763 Moroni - Quartier du Port
Tél: +269 773 09 58
Fax: +269 773 19 83
ngazidja@uccia-comores.com

Les élus de la Chambre Régionale de Ngazidja

  • Mme Fatouma Nassor: Présidente, Collège: Commerce, Industrie
  • Mr Mohamed Ahmed DJOUMOI: Vice Président Collège: Commerce, Industrie
  • Mr Athoumani AHAMADA : Vice Président, Collège : Pêche
  • Mr Aboubacar Youssouf : Vice Président, Collège : Agriculture
  • Mr Alhadi Ahmed SOUFOU : Vice Président, Collège : Artisanat
  • Mr Alhadhur ABDILLAH :   Elu, Collège : Agriculture
  • Mme Batouli Ahmed SAID: Elue, Collège: Commerce, Industrie
  • Mme Chaehoi LAILATI : Elue, Collège : Commerce, Industrie
  • Mr Mzaoire SOILIHI : Elue, Collège : Agriculture
  • Mr Issa MHADJI : Elu,Collège :Agriculture
  • Mr Hamada Athoumani : Elu, Collège : Agriculture
  • Mr Assoumani MADI : Elu, Collège : Artisanat
  • Mr Said Mohamed SAID TOURQUI: Elu, Collège
  • Mme Fatouma NASSOR HALIFA : Elue, Collège: Commerce, Industrie
  • Mr Ben Mohamed SAID ABDOU: Elu, Collège: Commerce, Industrie
  • Mr Mohamed Soihir Mohamed: Elu,Collège: Agriculture
  • Mr Hadji Msoili: Elu, Collège : Commerce, Industrie
  • Mr FAHMY THABIT : Elu, Collège : Commerce, Industrie

Selon le cadre organique existant, on distingue cinq grands services au niveau de la CCIA Ngazidja: Etudes et projets, formation et documentation, appui aux entreprises, communication et service du personnel. Le plan d'action prévoit donc le renforcement des capacités de ces départements pour une plus grande efficacité. 

La CCIA de Ngazidja à travers ses services techniques, compte "jouer véritablement et entièrement son rôle d'interface entre les opérateurs économiques et les pouvoirs publics ". Pour cela, elle doit être une force de proposition dans tous les domaines économiques du pays. L'on prévoit ainsi de consacrer un budget conséquent aux commissions de travail de l'assemblée insulaire. Des consultants seront engagés pour réaliser des études sur les différents domaines de l'économie. Voici une liste indicative des études prévues dans le plan d'action pour cette année 2008 : 

- le secteur informel à Ngazidja : aspects, analyses et solutions au cas par cas
- le commerce de rue à Moroni : comment formaliser l'informel
- le financement des investissements productifs, quelle politique du crédit à l'investissement aux Comores ?
- projet de concession de certaines zones du port et de l'aéroport.
- Quelle politique agricole pour Ngazidja ?
- Comment valoriser la filière de la pêche ?
- Promotion et formation des métiers de l'artisanat.

La réalisation de ces études se fera en collaboration avec les organisations professionnelles et les différents services de l'administration publique. Les résultats de ces études ainsi que les différentes recommandations seront communiqués à tous les acteurs économiques de la place. La communication, insistera Fahmy THABIT, sera la clé pour la réussite de toute action dans la mesure où elle permettra d'impliquer un maximum d'acteurs mais aussi contribuera à créer la visibilité. 

Par ailleurs, la CCIA de Ngazidja se fixe comme objectif d' " offrir et mettre à la disposition de tous les acteurs économiques de l'île, un large panel de services d'informations et de formation ". Autant signifier qu'une partie des services proposés sera payante, ce qui renforcera l'autonomie financière de l'institution. 

Pour illustration, des services relatifs à la constitution du dossier de financement, d'assistance fiscale, de comptabilité générale et analytique ou suivi de stock, de bilan fiscal et d'audit sont autant parmi d'autres prestations faisant objet d'une grille tarifaire à la disposition des opérateurs économiques. Dans cette démarche, la CCIA de Ngazidja s'emploie à récupérer ses infrastructures (terre plein, magasins) au niveau du port de Moroni pour pouvoir moderniser la gestion. Voici une liste de services prévus à être mise en place cette année : Business secretary, Site web, informations et études sur l'économie du pays, informations sur les activités des membres de la CCIA, formation en swahili et en anglais orientés vers le commerce, délivrance de visa pour la Tanzanie et Dubaï. 

Enfin, la création du département tourisme figure parmi les grandes innovations du plan d'action de la CCIA. Et ce pour " vendre la destination Comores en général et Ngazidja en particulier ". Le tourisme est un secteur très prometteur pour le pays. (cf dossier sur le tourisme)